Handicap : une semaine de sensibilisation

03/01
2018
171130 Semaine de sensibilisation sport handicap (10)

Pour sensibiliser les Plaisirois aux situations de handicap, la Direction des Sports et ses Éducateurs Territoriaux des Activités Physiques et Sportives (ETAPS) ont convié les…

Pour sensibiliser les Plaisirois aux situations de handicap, la Direction des Sports et ses Éducateurs Territoriaux des Activités Physiques et Sportives (ETAPS) ont convié les élèves de CM1 et de CM2 des écoles élémentaires de la Ville ainsi que les collégiens en 6e de Blaise Pascal et de Guillaume Apollinaire à participer à une semaine d’activités axée sur les handicaps.

Au programme : football en situation de cécité partielle, lecture labiale sous forme de jeu, chorégraphie de steps avec notions de la langue des signes, parcours gymnique en situation de handicap physique, mise en œuvre d’actions de la vie courante en situation de handicap, handball et course d’orientation en fauteuil
roulant. Les objectifs de ces rencontres restent de confronter les enfants aux différents types de handicaps, de les amener à aborder une pratique sportive autrement tout en renforçant la cohésion, la coopération entre les élèves avec des situations sportives innovantes.

Parmi les 732 jeunes ayant participé à cette initiative du 27 novembre au 1er décembre derniers, étaient présents les élèves de CM1 et de CM2 des écoles élémentaires de la Ville (Camus, Debussy, Alain Fournier, Mozart, Saint-Exupéry, Rabelais, Prévert et Jantet), les enfants de l’EMP L’Escabelle, ainsi que les élèves de 6e des collèges Blaise Pascal et Guillaume Apollinaire. Pour l’occasion, les élus de la Ville de Plaisir et des membres de l’Éducation nationale, Madame Diot et Monsieur Gorieu (Conseillers pédagogiques départementaux EPS), Monsieur Fenioux (Conseillers pédagogiques de circonscription EPS) et Madame Villain-Lopez (Inspectrice de l’Éducation nationale – Circonscription de Plaisir) étaient présents pour encourager les élèves plaisirois tout au long de cette semaine de sensibilisation.

3 Questions à Dominique Modeste, Adjoint au Maire délégué aux sports

L’Essentiel : Quels objectifs poursuivez-vous en proposant aux jeunes Plaisirois une semaine de sensibilisation aux handicaps ?

Dominique Modeste : Les objectifs de ces rencontres restent de confronter les enfants aux différents types de handicaps et de les amener à aborder une pratique sportive autrement.
Au cours des différents ateliers, chacun d’entre eux a pu mieux appréhender les situations multiples de handicap et donc adapter son comportement en conséquence. Leur montrer que n’importe quelle discipline est accessible à tous malgré un handicap est essentiel. Ces mises en situation permettent en
effet de prendre conscience des compétences qu’une personne handicapée peut développer pour compenser son handicap.

L’Essentiel : Comment réagissent les enfants face à des situations sportives innovantes ?

Dominique Modeste : face aux difficultés qu’ils rencontrent, les élèves font preuve de bienveillance à l’égard des uns et des autres. Les confronter aux différentes facettes du handicap renforce immédiatement la cohésion et la coopération entre eux lors des ateliers. Toute cette semaine a été placée sous le signe de la solidarité ! Nous espérons que cette semaine de sensibilisation au handicap a contribué à modifier leur perception du handicap et que cette prise de conscience perdurera au-delà des terrains de sport.

L’Essentiel : Pourquoi regrouper les élèves de CM2 et les 6e ?

Dominique Modeste : les CM2 et les 6e appartiennent désormais au même cycle. Les regrouper tous ensemble à cette semaine de sensibilisation aux handicaps est tout à fait cohérent. Leur participation simultanée contribue à créer une interaction entre eux.