Plaisir développe le sport libre

11/06
2018
125

Face aux nouvelles pratiques de sport, qui se font en dehors d’associations, la Ville a décidé de développer plusieurs lieux afin d’en faciliter les pratiques,…

Face aux nouvelles pratiques de sport, qui se font en dehors d’associations, la Ville a décidé de développer plusieurs lieux afin d’en faciliter les pratiques, et ce, gratuitement.

456

Plaisir a, depuis longtemps, basé sa politique sportive sur le sport éducation, le sport associatif, le sport événementiel, ainsi que sur la qualité de ses infrastructures sportives.

Mais le constat a été fait que, depuis plusieurs années, la façon de pratiquer le sport évolue et met en exergue les activités dites « non fédérées », basées sur la santé et les loisirs, que l’on appelle le sport libre. Celles-ci doivent être développées de façon harmonieuse sans viser à concurrencer la pratique associative. L’émergence de ces nouvelles pratiques sportives doit permettre à toute la population de pratiquer librement des activités physiques, et ce, par le biais de l’aménagement d’espaces ou la construction d’équipements, en utilisant comme vecteur la santé et le loisir.

Pour rappel, la commune dispose déjà de 5 structures relatives à la pratique du sport libre (4 plateaux d’évolution et un terrain synthétique de football).

258

Un synthétique en accès libre Dans le cadre de la réfection du terrain synthétique du stade Giroux (changement de la pelouse), le petit terrain qui le jouxte sera dissocié, avec un accès indépendant, et sera rénové lui aussi en synthétique. Permettant ainsi de jouer librement au football en équipes de 5 à 7 joueurs. Là encore, cette structure sera en accès libre.

Les pratiques nocturnes ne seront pas autorisées.

Un règlement sur chaque structure sera affiché. Les équipements et la maintenance de ceux-ci sont à la charge de la Ville, via sa Direction des Sports ou de sa Direction des Services Techniques, selon les travaux à effectuer.

369

Le parc du château et le bois de la Cranne, chantres du sport libre Ces deux lieux naturels que sont le parc du château et le bois de la Cranne sont déjà plébiscités par les joggeurs. Mais il est possible d’y offrir d’autres pratiques sportives avec la réalisation d’un parcours de santé dans le parc du château, permettant de faire du cardio et du renforcement musculaire. Ce parcours, qui sera en accès libre, comportera plusieurs types de matériel et de structures pouvant répondre aux besoins de chacun dès la rentrée.