Silo 9 : la fin de la spirale infernale

18/04
2018
15

Valibout : le Silo 9 au fil du temps Depuis sa construction en 1973, les fonctions du Silo 9 ont évolué au fil des décennies.…

Valibout : le Silo 9 au fil du temps
Depuis sa construction en 1973, les fonctions du Silo 9 ont évolué au fil des décennies. Adapté au stationnement des véhicules, mais aussi à la circulation des piétons, le Silo 9 fut d’abord principalement utilisé en tant que parking avec pas moins de 584 places. Équipé de deux zones de jeux importantes, ce dernier accueillait également les plus jeunes du quartier. En 1975, un Centre Commercial s’installe autour du Silo 9. Pharmacie, boulangerie, restaurants, épiceries, tabac-journaux, salon de coiffure, le terme “commerces de proximité” qui ont immédiatement pris sens au cœur du quartier du Valibout. Une Permanence d’Accueil, d’information et d’Orientation (PAIO) proposant de l’aide et de l’information aux jeunes prend place dans le Silo en 1982. En juin 1989, une opération de revitalisation est entreprise par l’Opievoy, bailleur social propriétaire du lieu, avec la création de 805 m2 de commerces (salon de coiffure, laverie, loueur de cassettes vidéo, restaurants antillais et oriental, magasin de prêt-à-porter…) et d’un centre social au Rez-de-chaussée.

Le “1000 feuilles” : carrefour d’échanges et de communication
La Place du Silo 9 sera terminée en octobre 1991, ainsi que le “1000 feuilles”, nom trouvé par les enfants du quartier pour l’équipement culturel installé dans le bâtiment en janvier 1992. Avec son implantation dans le Silo 9 à quelques minutes du Centre-Ville, “le 1000 feuilles” était un espace de rencontre et de loisirs pour les habitants du quartier du Valibout. La structure accueillait différents services tels que Plaisir Information Jeunesse dédié à l’Éducation, la Formation et à l’Orientation. Des mères de famille et des enfants s’y retrouvaient pour partager des conseils de vie pratique et sociale et profiter de temps de loisirs. Atelier du Livre, Accueil Migrants, soutien scolaire, espace social, salle polyvalente, ciné-club, ateliers-jeunes de musique, théâtre, danse ou encore des activités sportives, expositions, soirées à thème, cours de langues, bureaux pour les assistantes sociales et un centre du livre contribuaient à rassembler les Plaisirois au quotidien. En 2002 la plupart de ces activités ont été transférées à la Maison des familles la Mosaïque.

Le Silo 9 d’aujourd’hui
Propriété du bailleur social l’Opievoy puis de Résidences Yvelines-Essonne depuis 2017, le Silo 9 va aujourd’hui être démoli pour laisser place à des aménagements prévus dans le cadre du diagnostic centre bourg comprenant la construction d’un centre commercial mieux adapté aux besoins, la création d’une nouvelle place et une reconfiguration du Nord du quartier. Au fil des années, le Silo 9 a évolué et s’est adapté aux besoins de la population en étant considéré comme un lieu de vie à part entière. Aujourd’hui, il est essentiel de redonner vie au quartier du Valibout, de l’ouvrir et de le dynamiser.