SQY : c’est parti

29/01
2016
SQY Conseil

À nouvelle année, nouvelle intercommunalité. Le 31 décembre, la Communauté de Commune de l’Ouest Parisien, qui avait vu le jour en 2014 en associant les…

À nouvelle année, nouvelle intercommunalité. Le 31 décembre, la Communauté de Commune de l’Ouest Parisien, qui avait vu le jour en 2014 en associant les Clayes-sous-Bois, Plaisir et Villepreux, a fermé ses portes pour laisser place à la nouvelle Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Cette communauté regroupe désormais 12 villes, les 7 communes de l’ancienne CASQY, les 3 villes de la CCOP ainsi que Maurepas et Coignières, issues de la Communauté de Commune des Étangs, formant un ensemble de près de 230 000 habitants.

Pour découvrir la carte du territoire, cliquez dessus :

carte SQYSQY identite viedo

Le 9 janvier dernier avait donc lieu la séance d’installation du conseil communautaire de la nouvelle communauté d’agglomération, en présence des
75 nouveaux conseillers communautaires dont 10 élus plaisirois.

SQY ConseilElus Plaisir

Doyenne des deux présidents des deux anciennes communautés de la CASQY et de la CCOP, c’est Joséphine Kollmannsberger, Maire de Plaisir, qui a eu le privilège d’ouvrir cette séance inaugurale. À l’occasion de son discours, la Présidente par intérim évoqua ce que devait être la nouvelle agglomération.

Elle rappela ainsi qu’avant d’être une structure administrative et politique, “ Saint-Quentin a d’abord été, avant tout, une intercommunalité d’hommes et de femmes, des habitants, des citoyens, des élus de tous bords investis pour leur territoire, un tissu économique en expansion permanente, tissé jour après jour, un formidable  terreau culturel, un découvreur de talents, un accélérateur de performances sportives, une pépinière universitaire et bien d’autres choses qui font aujourd’hui sa renommée et son attractivité”.

 

Le discours fut également l’occasion de poser un point de vue fort en confirmant que Saint-Quentin-en-Yvelines en 2016 c’est “ un nouveau territoire, une nouvelle gouvernance, de nouveaux élus, de nouveaux modes de fonctionnement mais surtout de nouvelles ambitions, de nouvelles volontés et de nouveaux projets à bâtir ensemble ”.

Et d’ajouter “ Il ne s’agit pas de sortir un lapin du chapeau mais de travailler ensemble prioritairement à un projet de territoire, en déterminant une feuille de route, en identifiant et partageant les priorités politiques et les orientations stratégiques pour les 15 prochaines années, en dépassant les clivages, des clivages eux-mêmes dépassés parce que, ce qui compte avant tout, c’est bien notre territoire et ses habitants”, la nouvelle agglomération ne devant pas rater le train de l’avenir et notamment celui d’une Silicone Valley à la française en cours d’émergence sur le secteur à partir de Saclay.

S’en est suivie l’élection au terme de laquelle Michel Laugier, Maire de Montigny-Le Bretonneux, a été élu Président de la nouvelle Communauté.
Un nouveau Président qui insista sur le fait que Saint-Quentin était “ un outil au service des communes et de leurs habitants ”, qui serait amené non pas à se substituer aux communes mais bien à travailler avec elles en respectant leur autonomie. “L’enjeu pour Saint-Quentin est bien de conjuguer les forces et de privilégier les complémentarités plus que les concurrences, pour un territoire qui est le 2e PIB de France par habitant, le 2e pôle économique d’Île-de-France après la Défense et le 1er pôle commercial des Yvelines.”

Puis vint l’élection des 11 vice-présidents et des 5 conseillers communautaires délégués.

Plaisir est représentée par 2 vice-présidences : la 1ère attribuée à Joséphine Kollmannsberger,  en charge du Projet de Territoire, de la Mutualisation et du Conseil de développement, et la 9e attribuée à Bernard Meyer, en charge de la Voirie, de l’Éclairage public et de la Sécurité.

 

Questions à… Joséphine Kollmannsberger, 1ère Vice-Présidente, en charge du  Projet de Territoire, de la Mutualisation et  du Conseil de développement :

SQY Kollmannsberger

L’Essentiel : Que signifie pour vous l’attribution de cette première vice-présidence ?

Joséphine Kollmannsberger : C’est un geste fort de la part du Président Michel Laugier et de l’ensemble des représentants des “anciennes communes” de la CASQY. Cela témoigne d’une réelle volonté de leur part d’intégrer les cinq nouvelles communes qui fusionnent dans un projet global et de donner un rôle équitable à chacune. Par ailleurs, il y a également une certaine légitimité car Plaisir est désormais la deuxième ville la plus importante en terme de population après Montigny le Bretonneux au sein de Saint-Quentin-en-Yvelines et il se trouve que j’étais déjà présidente de la Communauté de Communes de l’Ouest Parisien qui a rejoint SQY.

L’E. : Votre délégation, concrètement, à quoi correspond-t-elle ?

J. K. : Il résulte d’une envie commune de la part des douze villes de l’intercommunalité d’obtenir un véritable intérêt de mutualisation et de construire un grand projet de territoire. 2016 sera l’année de la mise en place, de la construction des bases de fonctionnement  de cette nouvelle structure où nous devrons apprendre à nous connaître et travailler efficacement ensemble. Ainsi, mon rôle sera de faire un état des lieux sur l’aménagement du territoire, le développement économique, les équipements, l’emploi, la culture, le social…, faire un arrêt sur image sur la situation dans tous les secteurs. Une enquête de plusieurs mois sera alors réalisée permettant d’élaborer un projet de territoire. De là découlera une feuille de route précise, à l’image de ce qui a été fait à Plaisir en début de mandat, afin de déterminer les objectifs et les moyens d’actions pour y parvenir. Il s’agit ici d’une véritable attente des douze communes. Nous allons prendre le temps de bien faire les choses, sans se précipiter, et d’ici le printemps 2017 nous aurons un projet de territoire ambitieux qui nous permettra de jouer un rôle majeur pour exister entre le Plateau de Saclay, Seine-Aval et le Grand Paris.

Prochain conseil communautaire : 12 février – 20h30 – Salle du Conseil communautaire de la Communauté de SQY – 4 rue des Charmes – Trappes.  Les séances sont publiques.

 

Info + : Suivez votre agglo sur les réseaux sociaux !

photo SQY sur réseaux sociaux

Facebook, twitter, Instagram, la nouvelle Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines est bien présente sur les réseaux sociaux ! Pour les nouveaux Saint-Quentinois, découvrez toute l’actu de SQY mais aussi les bons plans. Partagez vos photos, vos événements, vos humeurs, il y en a pour tous les goûts :
www.facebook.com/st.quentin.en.yvelines

www.facebook.com/kiosq.sqy

www.facebook.com/sqy.sport

www.twitter.com/sqy 

www.instagram.com/saintquentin78