Reforme des rythmes scolaires : retour des familles

30/12
2013
rentree sco

Résultats arrêtés aux 13 octobre 2013 La consultation de la population Plaisiroise sur les nouveaux rythmes scolaires s’est faite notamment au travers d’un questionnaire diffusé…

Résultats arrêtés aux 13 octobre 2013

La consultation de la population Plaisiroise sur les nouveaux rythmes scolaires s’est faite notamment au travers d’un questionnaire diffusé en septembre 2013 dans le journal « L’Essentiel » puis distribué à la rentrée des classes à tous les élèves de la Ville.Fin octobre 2013, 872 formulaires ont été reçus au sein du service Scolaire.

847 formulaires ont pu être exploités représentant 847 familles, soit :

35 % des 2453 familles Plaisiroises avec des enfants scolarisés,de la petite section au CM1
• 54 % des questionnaires reçus concernent des enfants d’âge élémentaire
• 46 % des questionnaires reçus concernent des enfants d’âge maternel.

> 1265 enfants concernés par les réponses, soit 37 % des enfants scolarisés de la ville (de la petite section au CM1)
• 577 enfants d’âge maternel (37% des écoliers en école maternelle)
685 enfants d’âge élémentaire (37 % des écoliers en école élémentaire).

 » AUJOURD’HUI « 

La pratique d’une activité culturelle par les enfants Plaisirois.

Sur les 1250 enfants concernés par cette réponse * :

• 334 enfants pratiquent une activité culturelle, soit 27%,

• 916 ne pratiquent pas d’activité culturelle, soit 73 %.

Sur ces 334 enfants : (parfois plusieurs activités par enfant)

• 37 % la pratiquent le soir après l’école (124 enfants),

• 33 % la pratiquent le mercredi matin (110 enfants),

• 21 % la pratiquent le samedi matin (70 enfants),

• 9 % la pratiquent à un autre moment (30 enfants).

 * Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

La pratique d’une activité sportive par les enfants Plaisirois. 

Sur les 1224 enfants concernés par cette réponse * :

716 enfants pratiquent une activité sportive soit 42%,

508 ne pratiquent pas d’activité sportive soit 58 %.

Sur ces 508 enfants : (parfois plusieurs activités par enfant)

• 37 % la pratiquent le soir après l’école (265 enfants),

• 27 % la pratiquent le samedi matin (193 enfants),

• 27 % la pratiquent le mercredi matin (191 enfants),

• 9 % la pratiquent à un autre moment (67 enfants).

* Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

 » APRES LA REFORME « 

La demi-journée supplémentaire

Sur 840 familles :

• 740 familles soit, 88 % du panel, sont plus favorables au mercredi matin,

• 86 familles, soit 10 %, sont plus favorables au samedi matin,

• 14 familles, soit 2%, ne se prononcent pas.

La fréquentation des accueils de loisirs si la ½ journée supplémentaire est le mercredi matin

Accueil du mercredi matin

Sur les 1252 enfants concernés * :

• 215 enfants, soit 17 %, fréquenteraient régulièrement l’accueil de loisirs,

• 149 enfants, soit 12%, fréquenteraient occasionnellement l’accueil de loisirs,

• 888 enfants, soit 71 %, ne fréquenteraient pas l’accueil de loisirs.

29 % des enfants (364) seraient donc susceptibles d’être pris en charge par l’accueil de loisirs du mercredi matin.

 

Accueil du mercredi après-midi

Sur les 1254 enfants concernés * :

• 453 enfants, soit 36 %, fréquenteraient régulièrement l’accueil de loisirs,

• 162 enfants, soit 13%, fréquenteraient occasionnellement l’accueil de loisirs,

• 639 enfants, soit 51 %, ne fréquenteraient pas l’accueil de loisirs.

 49 % des enfants (615) seraient donc susceptibles d’être pris en charge par l’accueil de loisirs du mercredi après-midi.

* Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

Repas

Sur les enfants susceptibles de fréquenter l’accueil de loisirs du mercredi après-midi :

• 88 % le feraient dès la fin de l’école (11h30 avec repas) (542 enfants),

• 7 % le feraient à 13h30, sans repas (43 enfants),

• 5 % n’ont pas répondu (30 enfants).

L’organisation des TAP 

• Retarder le début des cours, passant de 8h30 à 9h00.
Sur 752 réponses :
Favorable : 29 % (220 familles) Défavorable : 71 % (532 familles)

• Retarder le début de l’heure du déjeuner, passant de 11h30 à 12h00.
Sur 710 réponses :
Favorable : 49 % (353 familles) Défavorable : 51 % (357 familles)

• Allonger la matinée de cours de 8h30 à 12h00.
Sur 711 réponses :
Favorable : 41 % (294 familles) Défavorable : 59 % (416 familles)

• Allonger la pause déjeuner de 11h30 à 14h15.
Sur 711 réponses :
Favorable : 27 % (190 familles) Défavorable : 73 % (521 familles)

• Prévoir une sortie de classe à 15h45.
Sur 723 réponses :
Favorable : 38 % (272 familles) Défavorable : 62 % (451 familles)

• Prévoir des horaires différenciés selon les jours de la semaine.
Sur 742 réponses :
Favorable : 51 % (375 familles) Défavorable : 49 % (367 familles)

 Sur 374 réponses favorables :

• 52 % des réponses favorables à 2 après-midi se terminant à 15h00 (suivi des TAP jusqu’à 16h30) et à 2 après-midi à 16h30. (196 familles),

• 48 % des réponses favorables à 3 après-midi se terminant à 16h30, et à 1après-midi libéré pour les TAP (178 enfants)

Des horaires différenciés en école maternelle et en école élémentaire

Sur 742 réponses :

• 78 % des familles ne sont pas favorables à des horaires différenciés entre les maternels et élémentaires (581 familles),

• 22 % des familles sont favorables à des horaires différenciés entre les maternels et élémentaires (161 familles).

  » LES INCIDENCES SUR LA VIE FAMILIALE « 

Si l’école commence à 9h00

Sur 1260 enfants concernés * :

• 356 enfants, soit 28 %, fréquenteraient l’accueil de loisirs avant 8h30,

• 300 enfants, soit 24 %, fréquenteraient l’accueil de loisirs entre 8h30 et 9h00,

• 126 enfants, soit 10%, fréquenteraient l’accueil de loisirs occasionnellement,

• 478 enfants, soit 38%, ne fréquenteraient pas l’accueil de loisirs.

62 % des enfants (782) seraient donc susceptibles d’être pris en charge par l’accueil de loisirs du matin.

* Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

Si la pause déjeuner est allongée de 11h30 à 14h15

Sur 1252 enfants concernés*

• 108 enfants, soit 9 %, ne mangeraient pas à la cantine et reviendraient à la reprise des cours à 14h15, sans pratiquer les TAP

• 187 enfants, soit 15 %, ne mangeraient pas à la cantine et reviendraient à 13h30, pour participer aux TAP

• 957 enfants, soit 76 %, mangeraient à la cantine et participeraient donc aux TAP

 91 % des enfants (1144) participeraient donc aux TAP s’ils avaient lieu après l’heure du déjeuner.

 * Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

 Si la journée de classe se termine plus tôt

Sur 1252 enfants concernés *

• 170 soit 14 % quitteraient l’école à la fin des cours (15h45),

• 526 soit 42 % participeraient aux TAP et resteraient donc jusqu’à 16h30,

• 556 soit 44 % iraient à l’étude ou à l’accueil de loisirs à 16h30 après les TAP.

86 % des enfants (1082) participeraient aux TAP si la journée de classe se terminait plus tôt.

* Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

La participation financière 

Sur 817 familles * :

• 214 soit 26 % seraient d’accord à participer financièrement aux TAP

• 600 soit 74 % ne seraient pas d’accord à participer financièrement aux TAP

* Toutes les familles n’ont pas répondu à cette question

Les suggestions et remarques des familles

La réforme

Hormis beaucoup de messages de désapprobation face à cette réforme, les parents estiment que :

• La réforme va encore plus fatiguer les enfants
• Quelle ne modifiera pas la journée de l’enfant qui devra toujours être présent de 8h30 à 16h30 et plus pour les enfants fréquentant les accueils péri et extra scolaires
• La réforme est imposée par le gouvernement
• La réforme va entraîner des changements dans l’organisation familiale
• La réforme n’est pas adaptée aux parents qui travaillent et qui seront dans l’incapacité de changer d’horaires de travail
• La réforme va entraîner un coût supplémentaire dans le budget de la commune.

 La mise en place de la réforme et les conséquences sur les enfants

L’ajout du mercredi

Avantages :

• Permet de garder le samedi et le week-end libre
• Garde un rythme scolaire.

Inconvénient :

• Pas de coupure dans la semaine = fatigue.

 L’ajout du samedi

- Avantage(s) :

. Permet de garder la coupure du mercredi
. Il y a toujours eu l’école le samedi

- Inconvénient(s) :

. Problème en cas de garde séparée
. Samedi et dimanche = jours de la famille
. Pour les enfants qui ne restent pas chez eux le mercredi, ils devront se lever 6 jours sur 7 = repos insuffisant.

Horaires de la journée

. Besoin de repères pour les enfants = nécessité d’avoir les mêmes horaires (8h30-16h30)
. Nécessité pour les parents qui travaillent de garder des horaires fixes (8h30-16h30)
. Garder la matinée pour l’enseignement = temps plus propice à la concentration.
. Pas début de l’école à 9h car perte de contact avec les enseignants ou frais de garde supplémentaires (9)

 Horaires différenciés entre les maternels et les élémentaires

. Compliqué pour les familles qui ont des enfants dans les deux tranches d’âges si les horaires de fin d’école sont différents
. Mais nécessité de respecter un rythme différent à l’intérieur de la journée pour les maternels
. Besoin de repos (sieste ou temps calme)
. Pas les mêmes TAP
. 2 fois 1h30 et pas ½ journée.

 La journée du mercredi

. Les transports scolaires seront-ils organisés sur la journée supplémentaire ?
. Quelle forme va prendre l’accueil de loisirs du mercredi après-midi ?
. Nécessité de pouvoir déjeuner si l’enfant ne va l’après-midi à l’accueil de loisirs (13)

Les TAP

Les formules

- TAP ¾ h par jour :

• pas de possibilité de mettre en place une activité durant si peu de temps,
• risque de faire de la garderie,
• défavorable au TAP durant la pause-déjeuner,
. risque de garderie,
. déconcentration pour la reprise des cours,
. mauvaise image de l’accueil des enfants sur ce temps.

- TAP ½ journée :

• Plus adaptée pour mettre en place des activités (13),
• Plus adaptée aux déplacements et sorties.

Le contenu

- Actuellement pas de vision sur ce qui va être proposé,
- La participation au TAP dépendra des contenus,
- Attention à ne pas faire de la garderie.

Propositions des parents : 

• Etudes de l’anglais
• Théâtre
• Peinture
• Dessin
• Musique
• Photographie
• Cinéma
• Cuisine
• Activités ludiques
• Bricolage
• Sport
• Chorale
• Informatique
• Loisirs créatifs
• Participation des parents et des associations de la ville de façon bénévole.

 L’encadrement

• Les parents espèrent un encadrement de qualité
• Encadrement proposé par de vrais professionnels
• Nécessité d’avoir des adultes référents sur la journée.

 Le prix

- Les parents souhaitent que les TAP soient gratuits car :

• déjà paiement du péri et de l’extra-scolaire
• école gratuite
• creuserait l’écart social entre les enfants dont les parents peuvent payer et ceux qui ne peuvent pas
• Conséquence d’une décision gouvernementale non souhaitée

 - Parents d’accord pour payer :

• En fonction du prix
• Si prix calculé en fonction du quotient
• Y aura-t-il un forfait TAP-ALSH ou TAP-Etudes ?
• Y aura-t-il une hausse des prix de la cantine ?

 Divers

• Les TAP vont-ils remplacer les activités culturelles et sportives placées sur le temps scolaire ?
• La fréquentation des TAP sera-t-elle fixe ou aménageable selon les jours ?
• Besoin du maintien des Etudes surveillées (4) ou les placer à la place des TAP.