En faveur de l’autonomie

08/03
2016
handicap (002)

Accessibilité à la vie citoyenne pour les personnes en situation de handicap La reconnaissance de la diversité des publics et des différents handicaps vient irriguer…

Accessibilité à la vie citoyenne pour les personnes en situation de handicap

La reconnaissance de la diversité des publics et des différents handicaps vient irriguer toute l’action municipale en faveur de l’autonomie. Comme le prévoit la législation pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées dans les communes de plus de 5 000 habitants, la ville de Plaisir a été la première du département à créer en mai 2005 une commission communale pour l’accessibilité (CCA) des personnes handicapées présidée par Joséphine Kollmannsberger, Maire de Plaisir. En conformité avec les dispositions légales prévue par la loi du 5 août 2015, sa composition a été élargie. Elle est composée par moitié de représentants du Conseil municipal et pour  l’autre moitié de représentants d’associations ou d’organismes de personnes porteuses de handicaps de tous types (physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique), de représentants de structures d’accompagnement de personnes âgées mais aussi de représentants des acteurs économiques du territoire.

Quelles sont les principales missions de la commission communale pour l’accessibilité (CCA) des personnes handicapées ?

La CCA dresse le constat de l’état d’accessibilité des bâtiments, de  la voirie, des espaces publics, des transports mais aussi des services publics en général. Au-delà du diagnostic de l’accès aux équipements, elle recense l’offre de logements réellement accessibles aux personnes handicapées et formule toute proposition utile de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant sur le territoire communal. Parmi ses axes de travail : la personne dans la ville au regard de l’accessibilité de l’espace urbain et des bâtiments publics, l’accueil de l’enfant en situation de handicap, l’accès aux services.