DEMOS : “On va trop s’en souvenir !”

06/12
2016
PHILARMONIE ORCHESTRE DEMOS

C’est l’histoire de 15 jeunes Plaisirois pour qui la Philharmonie de Paris va devenir leur résidence secondaire. Ouvrez bien grand vos oreilles ! Ce Dispositif…

C’est l’histoire de 15 jeunes Plaisirois pour qui la Philharmonie de Paris va devenir leur résidence secondaire. Ouvrez bien grand vos oreilles !

Ce Dispositif d’Éducation Musicale et Orchestrale à vocation Sociale vise à démocratiser l’accès à la culture, notamment par le biais de la pratique instrumentale. Depuis 2010, des jeunes franciliens curieux et motivés âgés de 7 à 12 ans intègrent ce projet. Cette année, six villes yvelinoises ont réuni quinze enfants chacune pour constituer un orchestre de 90 jeunes.

À Plaisir, ce sont Cyrille Savina, responsable du Pôle médiation et Michel Dongue, agent de médiation, qui portent le projet. Du recrutement à l’accompagnement des jeunes lors des ateliers, Cyrille et Michel sont impliqués à 100% auprès des enfants.

Cette nouvelle approche pédagogique joue un rôle essentiel dans l’éveil et l’éducation des jeunes.

“Estime, confiance en soi, fraternité, magie, émotion”, les anciens élèves s’en souviennent comme si c’était hier. Pour certains, c’est un rêve qui s’est réalisé grâce à DEMOS. D’ailleurs, 50% d’entre eux continuent aujourd’hui la pratique d’un instrument.

DEMOS64

L’immersion de nos quinze apprentis musiciens a débuté fin octobre à l’Orangerie du Château de Versailles, par un stage complet proposant une initiation à la danse baroque, la création d’un jingle personnalisé sans oublier la découverte de l’orgue de 16 mètres de haut intégré à la Chapelle sous le règne de Louis XIV. Deux jours de découverte qui ont transporté les jeunes au cœur de l’histoire de France. “Je voulais apprendre à jouer d’un instrument donc c’est une belle occasion qui se présente pour moi.  En plus je n’étais jamais venue au Château de Versailles”, explique Abinaya.

Depuis, nos quinze apprentis musiciens plaisirois se retrouvent donc deux fois par semaine avec des professionnels mis à disposition de la Philharmonie de Paris, afin de s’adonner à la pratique du chant et  de la danse pour leur permettre d’acquérir un sens du rythme indispensable pour la pratique d’un instrument.

Mi-décembre, ils recevront leur instrument parmi quatre proposés : violon, violoncelle, contrebasse et alto. Des instruments qu’ils garderont trois ans, le temps de leur apprentissage.

L’objectif de ce dispositif : amener  les enfants sur la scène de la Philharmonie pour un concert qui promet d’être riche en émotions aussi bien pour nos musiciens en herbes que pour leur famille.

Plus de photos en cliquant ici : http://www.calameo.com/read/0035885484c60d8950692