2016 : pourquoi une hausse des impôts ?

12/10
2016
impots

Il n’existe aucune mesure moins populaire que celle d’augmenter les impôts. Mais, comme de nombreuses communes, Plaisir n’a pu y échapper. Ceci afin de maintenir…

Il n’existe aucune mesure moins populaire que celle d’augmenter les impôts. Mais, comme de nombreuses communes, Plaisir n’a pu y échapper. Ceci afin de maintenir les ressources nécessaires au bon fonctionnement du service public, à la préservation du patrimoine et à l’amélioration du cadre de vie. Mais lorsque l’on parle d’augmentation d’impôts locaux, de quoi parle-t-on ?

Que ce soit la taxe d’habitation ou la taxe foncière, chacune d’elle se compose de différentes parts : la commune, le syndicat de commune, l’intercommunalité, le département, les taxes dites “spéciales” et la taxe d’ordures ménagères. Ce à quoi il faut ajouter les frais de gestion de la fiscalité locale,  qui sont des frais étatiques.

Le détail vous permet en 2016 de comprendre pourquoi la “note”est si salée. Car si la commune augmente sa part de 0,96 point, et le département de 5 points, il faut noter que l’État augmente ses frais de gestion de 14 %. Et il ne faut pas oublier la baisse du taux d’imposition de la taxe d’ordures ménagère.

Finances zoomPourquoi une augmentation ?Finances

Alors que les impôts n’avaient pas bougé depuis 2001, et en dépit de tous ses efforts qui se poursuivront dans les années futures, la situation a contraint la municipalité à procéder à cette augmentation de 0,96 point, résultant de la baisse des dotations et de l’augmentation des prélèvements de l’État.

Finances details Finances comparatif