Collectes alimentaires

26/02
2013
Collectes alimentaires1

Main dans la main pour le cœur Depuis l’inauguration de la mosquée en 2009, les communautés musulmane et chrétienne ont multiplié les rencontres pour échanger…

Main dans la main pour le cœur

Depuis l’inauguration de la mosquée en 2009, les communautés musulmane et chrétienne ont multiplié les rencontres pour échanger et partager des valeurs communes. De ces rencontres sont nées des réflexions sur la mise en pratique de ce qui est un fondement pour ces deux religions : l’aumône et la charité.

Dès lors, et en suivant le modèle de ce qui se faisait aux Mureaux et à Trappes, les musulmans et chrétiens ont instauré les collectes alimentaires. Ainsi le 12 janvier à Simply Market puis le 26 janvier à Lidl, les deux communautés, pour la troisième année consécutive, étaient présentes pour sensibiliser l’opinion publique sur la solidarité et la nécessité des dons au profit des Restos du Cœur.

Ibrahim Saadan, imam de la mosquée de Plaisir, précise que “notre foi avec Dieu ne peut être bonne que si elle l’est envers les gens”. Et Alain Havet, diacre de la paroisse de Plaisir, d’ajouter : “Cette action est un témoignage de notre pratique avec Dieu au service de la société. C’est l’être humain qui compte”.

Simply Market et Lidl ont été choisis car ce sont des magasins de proximité, de quartier, qui favorisent la rencontre entre les communautés et créent le lien social. En approvisionnant leurs stocks en conséquence, en prêtant du matériel (stand, cagettes, emplacement), ils participent également à l’action de soutien aux Restos du Cœur. Actuellement, des projets de collectes régulières sont à l’étude auprès de ces deux enseignes avec les Restos du Coeur.

Chiffres

Collectes alimentaires21ère collecte en 2011

1 tonne à Simply Market

1 tonne à Lidl

2e collecte en 2012

1,5 tonne à Simply Market

1,5 tonne à Lidl

3e collecte en 2013

1,2 tonne à Simply Market

Votre avis

Gérard

Je donne régulièrement surtout aux Restos. Je suis chrétien et je donne par nature. C’est ça la charité chrétienne.”

Abdel

Mon don est un petit geste mais qui apporte beaucoup si tout le monde y met du sien. Je suis croyant et il faut aider son prochain. Un jour ce sera peut-être moi qui serai dans le besoin et je serai heureux que des gens m’aident à m’en sortir.

Marie-Hélène

Je donne par solidarité. Je ne suis pas croyante mais je sais qu’il y a des gens dans le besoin et que je peux les aider ainsi.