Un musicien dans le vent

03/11
2015
Matthieu Jolivet slide

Rendez-vous le 17 novembre pour un concert à l’église Saint-Pierre : BILLETTERIE C’est un nouveau visage qui fait son apparition à la tête de la classe d’orgue…

Rendez-vous le 17 novembre pour un concert à l’église Saint-Pierre : BILLETTERIE

C’est un nouveau visage qui fait son apparition à la tête de la classe d’orgue du Conservatoire de Plaisir : Matthieu Jolivet, jeune professeur de 27 ans, a la lourde tâche de succéder à Kurt Lueders parti en retraite.

Né en 1988, Matthieu a commencé le piano dès 7 ans. À cette époque, son premier professeur était… Pascal Romano, actuel directeur du Conservatoire de Plaisir !

C’est ensuite qu’il découvre l’orgue en cours particuliers et, en 2004, il entre au conservatoire municipal de Plaisir, où il étudie l’instrument avec Kurt Lueders. Après deux ans, il décide d’entrer au conservatoire de Versailles et parallèlement dans la classe de clavecin.

En 2011, il obtient son Prix d’orgue à l’unanimité et avec les félicitations du jury, validant ainsi son Diplôme d’Études Musicales. La même année, il est admis au CNSMD de Lyon.

En 2013, il obtient son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien ainsi qu’une Licence de Musicologie et poursuit     ses études d’orgue en cycle de Master.

Depuis la rentrée de septembre, Matthieu Jolivet a pris les rênes de la classe d’orgue du Conservatoire de Plaisir et dispense des cours de Formation musicale. Les cours ont lieu à l’église Saint-Pierre chaque vendredi après-midi. Ouvert à tous les âges, “l’objectif premier est de redynamiser la classe qui avait perdu quelques éléments suite à la fermeture de      l’église lors des travaux de rénovation”, explique notre jeune professeur.

Pour cela, une dynamique autour de l’instrument est lancée avec une série de concerts tout au long de l’année (voir dates ci-contre). “L’orgue de l’église Saint-Pierre étant anciennement un orgue de salon, il est idéal pour accompagner des orchestres de violons, flûtes, clarinettes, cuivres…”, précise Matthieu.

Des instants musicaux prometteurs !