Théâtre en plein air

09/06
2016
Slide Theatre2

Amour, vengeance, cupidité et morale… Une tragi-comédie féroce et réjouissante ! La visite de la vieille dame - D’après l’œuvre de Friedrich Dürrenmatt – Mise en scène…

Amour, vengeance, cupidité et morale… Une tragi-comédie féroce et réjouissante !

La visite de la vieille dame - D’après l’œuvre de Friedrich Dürrenmatt – Mise en scène : Olivier Besson. 

Web Theatre plein air (002)

Une tragi-comédie se joue près de chez vous ! C’est dans le parc du Château que VOUS, public, allez être témoin de cette intrigue sulfureuse mise en scène par Olivier Besson, professeur d’Art dramatique au Conservatoire de Plaisir, et interprétée par trois comédiens professionnels, Christophe Guichet dans le rôle de la vieille dame (vous avez bien lu !), Michel Quidu, le Maire, et Marc Shapira joue “Ill” (prononcé “il”), accompagnés des élèves adultes de la classe d’Art dramatique, et avec la participation des élèves…

Un rendez populaire irrésistible

Attendez-vous à être secoué par la mise en scène généreuse de cette célèbre pièce jouée dans le monde entier, qui se veut vivante, réjouissante, extrêmement drôle mais terriblement féroce et grinçante !

Amour, vengeance, cupidité et morale mènent une danse macabre où le  grotesque du monde se joue de la vérité… Combien de temps les valeurs morales peuvent-elles tenir tête aux sirènes de l’argent ? Peut-on tout acheter ?

Pour le découvrir, embarquez avec les élèves en art dramatique du Conservatoire, dans cette intrigue qui ne laissera personne de marbre ! Une galerie surprenante de personnages vous y attend !

3 représentations  :

- 17 juin – 20h30

- 18 juin – 20h30

- 19 juin – 17h

Parc du Château – Tout public – Entrée libre. 

Coup de projecteur sur l’œuvre de Friedrich Dürrenmatt

La petite ville de Güllen, plongée depuis des années dans la misère  est en ruine. Les habitants survivent chichement grâce aux allocations chômage et à la soupe populaire, lorsque s’annonce la visite inespérée de la milliardaire Claire Zahanassian dans sa ville natale : après quarante ans d’absence, elle revient pour célébrer ses noces avec un huitième mari. Alors inutile de dire que les notables de la ville mettent les petits plats dans les grands pour l’accueillir. On promet même le fauteuil de maire à Alfred Ill, son amour de jeunesse, s’il parvient, en souvenir du bon vieux temps, à faire pleuvoir sur la ville les millions espérés. La vieille dame, très haute en couleurs, semble prête à céder des sommes colossales, mais à une seule condition… extravagante, inacceptable, qui va mettre toute la ville en émoi…

Zoom : Qui est FRIEDRICH DÜRRENMATT ?

Après des études de philosophie et de littérature allemande, ce fils de pasteur protestant décide, en 1943, de se consacrer à la littérature et au drame, parallèlement à une carrière de peintre. Remarqué par son concitoyen Max Frisch pour sa première pièce, Les Fous de Dieu, qui fait scandale lors de sa création en 1947, il devient célèbre comme romancier, essayiste et théoricien du théâtre autant que comme dramaturge.

Son œuvre abondante, de près d’une trentaine de pièces (dont La Visite de la vieille dame, la plus célèbre et adaptée à plusieurs reprises pour le cinéma et la télévision), se caractérise par une critique sociale forte marquée par les conséquences de la Seconde Guerre mondiale et par la guerre froide. Il meurt en 1990 à Neuchâtel.

SONY DSC Les répétitions s’enchaînent pour que tout soit prêt le Jour J.

 

SONY DSC Olivier Besson dirige, peaufine, encourage… Un metteur en scène proche de ces comédiens.