SALON – Salon des Arts 3e édition

26/02
2013
Salon Arts1

Plaisir s’impose comme une référence Dans une politique culturelle visant à élargir l’offre artistique à Plaisir, la Ville organisait pour la troisième année consécutive le…

Plaisir s’impose comme une référence

Dans une politique culturelle visant à élargir l’offre artistique à Plaisir, la Ville organisait pour la troisième année consécutive le Salon des Arts. Une rencontre exceptionnelle entre les jeunes talents et les talents confirmés des Yvelines et des environs.

À l’affiche cette année, Shaftaï, sculpteur d’origine américaine. Celui-ci a présenté 14 œuvres, mêlant avec brio bois et métal pour un résultat escompté. En effet, le regard du public s’est tourné presque mécaniquement vers ces sculptures pour le moins originales, et s’est trouvé agréablement surpris de pouvoir les toucher. “J’apprécie beaucoup le fait que l’artiste soit là, qu’il puisse nous donner des explications. C’est aussi vraiment plaisant de pouvoir toucher les œuvres, on les comprend d’une  autre façon. C’est si rare !” nous confiait Pauline.

Salon Arts2En parallèle, dix-huit autres artistes sont venus exposer leur talent. De l’hyperréalisme à l’expressionisme en passant par le figuratif, une palette très variée pour cette édition 2012. Joséphine Kollmannsberger, Maire de Plaisir, commente : “Nous misons un maximum sur l’originalité dans le choix de nos artistes, afin que le spectateur puisse découvrir des œuvres étonnantes. Nous voulons que les Plaisirois s’approprient ce salon et se sentent concernés, d’où le Prix du public. Notre objectif est de faire de ce salon un événement, une rencontre incontournable pour tous les amateurs d’art de la région.

Pari gagné pour la Ville puisque la fréquentation cette année a quasiment doublé par rapport à l’édition 2011.

L’art pour tous

Si la ville de Plaisir est très attachée au développement culturel, elle l’est également à l’accessibilité pour tous. C’est ainsi que deux groupes de résidents des hôpitaux Charcot et Plaisir-Grignon ont été reçus, ainsi que les élèves du cours d’Arts plastiques et leur professeur Daniéla, pour une visite de l’exposition avec Shaftaï en personne !

Salon Arts3Alizée, 16 ans

Je pratique les arts plastiques depuis 3 ans : nous étudions la peinture, l’aquarelle, les feutres à l’eau parfois même un peu de sculpture. Je m’intéresse de près au dessin car j’aimerais être architecte plus tard. Le Salon des Arts est très diversifié, les œuvres sont variées. Je suis contente de rencontrer le sculpteur en personne, pouvoir connaître son point de vue, l’histoire de ses œuvres, le cheminement de  son travail, etc. Le fait qu’il nous laisse toucher ses œuvres est vraiment super, je n’aime pas regarder une sculpture et  ne pas la toucher. Sculpter, c’est travailler la matière donc je pense que l’on ressent mieux l’œuvre en la touchant.«