Gravity

28/05
2015
espace-galaxie

Le 30 mai, l’association VEGA reçoit Françoise Combe, astronome renommée du Collège de France et de l’Observatoire de Paris, pour une grande conférence sur les événements…

Le 30 mai, l’association VEGA reçoit Françoise Combe, astronome renommée du Collège de France et de l’Observatoire de Paris, pour une grande conférence sur les événements les plus violents de l’Univers.

À la découverte des événements les plus énergétiques, dont l’échelle de temps va de la seconde au milliard d’années, les structures de l’Univers ne sont pas statiques mais évoluent sans cesse. Des collisions entre galaxies aux flambées de formation d’étoiles, supernova ou de trous noirs super-massifs et quasars, autant de sujets tous aussi passionnants les uns que les autres et qui laissent chez l’être humain des interrogations dont la science cherche toujours les réponses et alimentent toujours un peu plus notre imaginaire.

Vous retrouverez l’association VEGA pour une belle soirée d’été lors de la grande Nuit des étoiles. Elle aura lieu le samedi 8 août dans la cour des communs du Château. Une expérience extraordinaire au cours de laquelle le public est invité à une séance d’observation du ciel étoilé, commentée par les experts astronomes de VEGA qui mettent à disposition leur matériel, leurs connaissances et leur prévenance à votre service.

www.vega78astronomie.fr

VEGA 30 mai

 

 

Françoise Combes en quelques lignes :

francoise-combes

Françoise Combes est astrophysicienne à l’Observatoire de Paris et membre de l’Académie des sciences depuis 2004. Elle est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Galaxies et cosmologie, depuis août 2014 et préside le Cofusi (Comité français des unions scientifiques internationales).

Ses activités de recherche portent sur la formation et l’évolution des galaxies, dans un contexte cosmologique : la dynamique des galaxies, leur structure spirale ou barrée, les interactions entre elles, étudiées à la fois par les observations à diverses longueurs d’onde et par des simulations numériques ; son domaine étant aussi bien l’observation que l’élaboration théorique.

Elle a publié de nombreuses études du milieu interstellaire des galaxies, en particulier le gaz moléculaire qui donne naissance aux étoiles, que ce soit dans les galaxies très proches comme Andromède, ou les galaxies aux débuts de l’Univers, il y a 13 milliards d’années. Elle a également publié près de 1000 articles spécialisés ainsi que plusieurs livres comme Mystères de la formation des galaxies en 2008 et la Voie lactée en 2013 notamment.

« Pour comprendre la dynamique et la formation des galaxies, il faudrait connaître plus en détail la nature et le comportement de la matière noire dans l’Univers », explique-t-elle. Françoise Combes s’intéresse à plusieurs modèles différents de matière noire, mais aussi à une des alternatives qu’est la gravité modifiée. Elle a par ailleurs développé avec Daniel Pfenniger un modèle pour rendre compte d’une grande partie de la matière noire baryonique encore inconnue, sous forme de gaz moléculaire froid.