Des vacances entre impro et hip-hop

14/04
2017
DSC_1732

Durant les vacances scolaires de Pâques, la Clé des champs proposait aux adolescents deux stages portant sur les arts : le théâtre, avec de l’improvisation, et…

Durant les vacances scolaires de Pâques, la Clé des champs proposait aux adolescents deux stages portant sur les arts : le théâtre, avec de l’improvisation, et la danse, avec le hip-hop.

L’impro, ça ne s’improvise pas. C’est ce qu’ont appris les participants du stage animé par Impronet à la Clé des champs. Durant la première semaine des vacances, les adolescents ont pu profiter des conseils nécessaires à une bonne improvisation, avec notamment le principe du caucus : personnage, lieu et problème. Ils apprenaient également plusieurs astuces, comme occuper l’espace de la scène en « jouant là où il y a de la lumière au sol », ou en rappelant le principe du clown qui consiste à « avoir une obsession ». Bien orienté par leur professeur, les jeunes tentaient de mettre l’émotion nécessaire, les poussant à « créer et ne pas réutiliser quelque chose d’existant ».

DSC_1607

Hip-hop, de la découverte à la création

La seconde semaine c’était la danse hip-hop qui était à l’honneur. Animée par l’association de danseurs Unicypher, cette semaine a permis à plusieurs jeunes de découvrir les bases de cette danse et, une fois acquises, les transposaient dans une chorégraphie qu’ils ont mis au point et qu’ils ont présenté le 22 avril lors du concours chorégraphique qui s’inscrit dans le cadre des Scènes urbaines. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils y mettent du cœur. « Il faut les canaliser, ils ont une énergie folle. Et tant mieux, c’est ce qu’il faut pour le hip-hop » précise leur professeur. Quant-aux jeunes danseurs, ils trouvent ce stage « trop bien », adorent « faire des figures » et espèrent pouvoir « intégrer le club de hip-hop d’Unicypher »

DSC_1755