Café Rosa

28/03
2013
CafeRosa1

Les SEGPA se mettent à nu  Alors que s’achève le Printemps des Poètes, les élèves de 6e SEGPA du collège Blaise Pascal clôturaient il y…

Les SEGPA se mettent à nu

 Alors que s’achève le Printemps des Poètes, les élèves de 6e SEGPA du collège Blaise Pascal clôturaient il y a quelques jours un travail d’écriture et de jeu théâtral de plusieurs mois. Retour sur la préparation de leur exposition – spectacle et sur leur collaboration avec des professionnels.

 17 jeunes, âgés de douze ans en moyenne, ont été investis par leur professeur de français pour réaliser une saynète théâtrale dans le cadre du Printemps des Poètes ainsi qu’une exposition intitulée : « Mobiles poèmes ». Accompagnés par Bruno Doucey, poète et éditeur, les élèves ont participé à plusieurs séances d’écriture afin de rédiger leurs propres poèmes et par Aurore Prieto pour leur discours théâtral.

CafeRosa2

Après une première étape de lecture de poèmes, les élèves ont « collecté » une série de mots issus de ces dits poèmes. Ces mots ou phrases, qui les ont interpellé, constituaient en fait la base de leur travail d’écriture.

Ainsi, chacun de leurs poèmes devait commencer par « Je rêve que » ou « J’ai besoin d’un attrape-rêve ». Quelques semaines plus tard et une fois les poèmes rédigés, nos jeunes écrivains les ont ensuite transposés sur un mobile, exposé à la Clé des Champs lors de leur représentation et mis en musique par l’orgue de Barbarie de la Carton Compagnie.